Chez Gaëlle la libraire

samedi 4 mars 2017

Un 4 mars avec de la poésie (et un goûter d'anniversaire).

Aujourd'hui, on est le 4 mars et un nouveau Printemps des Poètes commence.

20170304_134713_1761x1540

Extrait de *Petits poèmes pour passer le temps* de Carl Norac et Kitty Crowther. Didier jeunesse, 2008.

20170304_091149_1761x1320

Extrait de *Le plaisir des mots - Dictionnaire poétique illustré* de Georges Jean. Gallimard, 1982.

20170304_134808_1761x1804

20170304_134930_1761x1786

Extrait de *Un ours, des ours* de François David et un collectif d'illustrateurs. Sarbacane, 2016.

 

-

 

20170304_135001_1761x1609

20170304_135043_1761x1693

20170304_135324_1761x1361

Aujourd'hui aussi, on a 8 ans.

20170304_193852_1908x1555

Et 8 ans ensemble, ça se fête :-).

 

 

 

Posté par gaellelalibraire à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 16 février 2017

*Ecumes* de Ingrid Chabbert et Carole Maurel

Dans Ecumes, il y a le désir indicible et un peu fou d’un enfant. Mais les mois passent sans annonce de grossesse... Il y a l’attente, l’espoir, le désir qui grandit et grandit encore et un jour enfin, LA nouvelle. Mais la grossesse se passe mal.

Jusqu’à l’annonce inentendable, inimaginable…
Comment revivre après la perte d’un enfant ?

Inspire. Expire.
Ça va aller.

Il le faut.
Pas le choix.

SAUTE!

Ecumes est une superbe BD, douloureuse tout autant que lumineuse. Elle est signée Ingrid Chabbert (au texte) et Carole Maurel (au dessin) et paraît cette semaine chez Steinkis.

-

-

Extrait d'une belle interview de Ingrid Chabbert :

Quelle place tient Ecumes dans votre parcours en BD et dans votre parcours professionnel ?

Je crois qu’il va y avoir un avant et un après Ecumes. Même en terme d’écriture. Je l’ai écrit depuis un an et demi et j’ai vraiment senti une sensation, comme si j’avais réussi à clore la fin d’un chapitre douloureux et ce dernier chapitre je n’arrivais pas à le tourner. Grâce à l’écriture d’Ecumes, ça y est on a fermé ce livre. Même si j’étais déjà passé à autre chose – on renaît toujours – j’arrive maintenant à écrire avec beaucoup plus de sérénité et d’apaisement.

Il est noté dans Ecumes que c’est une histoire personnelle, jusqu’à quel point ?

Tout est vrai à 97, 9 %. C’est mon histoire personnelle, notre histoire personnelle avec ma compagne. C’est moi qui ait porté notre bébé.

La suite est à lire ici.

-

Posté par gaellelalibraire à 16:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 14 février 2017

(Une Saint-Valentin 2017)

A Marseille, février 2017

Avec l'amoureux, aujourd'hui, on a huit-ans-moins-un-mois-plus-dix-jours.

Posté par gaellelalibraire à 08:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 12 février 2017

(lecture en cours de *Une activité respectable*)

C'était évident qu’il faudrait pouvoir dormir entre les livres, qu’il n’y aurait pas de frontière entre la vie quotidienne et les pages, à la maison ma housse de couette représentait aussi des livres, de tout petits livres alignés sur des dizaines et des dizaines d’étagères, leur tranche ne dépassant pas un centimètre - alors bien sûr, bien sûr qu’on pouvait dormir là, dans une librairie.

Extrait de *Une activité respectable* de Julia Kerninon. Éditions du Rouergue, 2017.

 

Posté par gaellelalibraire à 14:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 5 février 2017

(lecture en cours de *George* de Alex Gino)

Les mots que George avait sur le bout de la langue étaient recouverts par la douceur du chocolat. Un jour, il faudrait bien qu’elle dise à maman qu’elle était une fille. Mais ce jour n’était pas encore arrivé.

Quant à savoir comment le lui dire, elle n’en avait aucune idée.

Extrait de *George* de Alex Gino. L'école des loisirs, 2017.

 

Posté par gaellelalibraire à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


mardi 24 janvier 2017

(to drive = conduire.)

ft. Ryan Gosling, Anne Loyer, Olivier de Solminihac et Stéphane Poulin...

-

ryan_gosling_drive_carey_mulligan

samedi soir, on a revu *Drive*, un sacré bon film, avec Ryan Gosling (♡) et Carey Mulligan. l'affiche et le titre ne le laissent pas forcément entendre, mais ce film est d'une économie de paroles et d'une sobriété que j'aime.

20170123_093452

20170123_093518

dimanche matin, j'ai relu *Car Boy*, de Anne Loyer, avant d'écrire sa chronique pour le prochain numéro de PAGE des libraires. et je me suis redit que c'était un sacré bon roman... contenant "seulement" 135 pages.
(il est à paraître en février chez Thierry Magnier).

20170123_093208

dimanche après-midi, je me suis fait lire *Les mûres* de Olivier de Solminihac (texte) et Stéphane Poulin (illustrations) par mon amoureux. et c'est un sacré bon et bel album à paraître chez Sarbacane en février prochain également.

-

(j'ai décidément du vocabulaire ce matin pour décrire ce que je ressens! ou alors on pourrait dire que je fais dans la sobriété 😀.
j'ai comme une envie de prendre la route en fait.)

-

C'est quoi la vie finalement? Une voiture, une fille et une route. Droit devant.

extrait de *Car Boy*, de Anne Loyer.

-

P1140016___Copie

sur la route du Petrified Forest National Park en Arizona, le 29 juillet 2016, avec l'amoureux.

20170124_102744

et ça, c'était le 9 novembre 2016, quelque part près du Parc Naturel Réginal des Grands Causses, avec ma maman.

-


Posté par gaellelalibraire à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 7 janvier 2017

*Voilà l'hiver* de Pauline Kalioujny

20170107_091803

L’hiver, c’est froid – c’est mordant. C’est venteux – parfois pluvieux… Bref, ce n’est pas une saison bien confortable…

Sauf dans un album de Pauline Kalioujny !

Grâce à des vernis judicieusement appliqués et des embossages fort bien placés, elle donne envie de voir tourbillonner les flocons et de se blottir au creux des fauteuils et canapés…

Pauline Kalioujny donne envie de vivre l’hiver, alors tombez flocons ;-)

20170107_091530

Sortez vos museaux, n’ayez pas peur.

Partez explorer le monde !

20170107_091727

Voilà l’hiver de Pauline Kalioujny vient de paraître aux éditions du Seuil jeunesse et il est à conseiller très largement dès 1 – 2 ans.

Posté par gaellelalibraire à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 4 janvier 2017

Début janvier 2017

20170101_191730

- (1)

20161226_132333

20170103_174830

20170103_180149

- (2, 3 et 4)

20170104_165313

- (5)

20161228_091412

20170104_165609

- (6 et 7)

J'ai apprécié lumières, décos et marché de Noël. (1) / Il y a des insomnies et tout un tas d'épisodes de séries (les deux dernières découvertes follement addictives : This is us et Stranger Things). / Les chiffres ne disent pas toujours ce qu'on voudrait et ça me perturbe plus que de raison. / Les nouveautés commencent à arriver. (2 et 3) / Les représentants des maisons d'édition présentent de belles nouvelles choses à venir. (4) / J'aime la galette et la première fève de l'année est un Pokémon. Hum. (5) / Je colorie, j'écris, mais je ne lis pas. Et j'aime de moins en moins cette période sans échappée romanesque. (6 et 7).

Posté par gaellelalibraire à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 2 janvier 2017

Fin 2016 - début 2017

LC

Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un?
Extrait de *Alice au Pays des Merveilles* de Lewis Carroll.


-

20170102_183516


Lundi 2 janvier 2017, il est 18h et quelques.
Le sapin est rangé depuis ce matin.
Je ne parviens plus à lire depuis trop de jours.
Hugo, Perec, Maskame, Hearn, tout y passe, et je n'accroche à rien.
Je lis des albums, un, parfois deux.

Les fins d'année avec Noël et les journées de travail hyper intenses à la librairie, les gens tous plus-que-pressés et cette société qui nous pousse à aller toujours de plus en plus vite, cette cliente qui parle au téléphone en même temps qu'elle me demande des conseils (??!), les clients qui ne savent rien des personnes destinataires des cadeaux mais hyper-exigeants tout de même, les demandes comme "je veux LE cadeau qui marchera à tous les coups mais pas trop cher / c'est quoi votre best-seller? / ah, mais attention, pas trop modeste non plus, c'est un cadeau vous comprenez / et non, je ne peux pas vous dire ses goûts, je ne connais pas la personne" qui sont trop nombreuses la date fatidique approchant... tout ça m'est difficile et les jours-après-Noël me laissent un peu plus perplexe chaque année, voire sans voix, à interroger les jours passés et ceux à venir...
J'ai vu l'idée du "Best of Nine" ce matin sur Instagram et ça m'a plu (réunir 9 photos et en faire un collage qui résume votre année). J'ai remonté cet après-midi le fil de cette année pour réunir des photos qui m'ont remise d'aplomb. Et j'en ai réuni quelques unes, les photos de livres, de voyages, de paquets cadeaux préparés avec soin, de découvertes surprises, de gourmandises dévorées.

Je me suis remémoré les bons moments amoureux, familiaux ; les balades, les échappées, les road-trips américains et français ; les petits déjeuners, les apéros, le bon pain, les glaces énormes ; les photos en noir et blanc, les macros, les paysages ; j'ai réuni ciels et horizons bleutés ; je me suis remémoré les bons moments à la librairie. Ils sont super nombreux mais j'ai trop tendance à les laisser s'en aller derrière les (rares) couacs. Et pourtant, les clients chaleureux, les familles amies, les enfants qui m'appellent Gaëlle, les enfants qui me demandent si la suite de Gurty va bientôt sortir, les enfants qui me reprennent "on ne dit pas "ouais"!", Lucille qui dit en regardant mes badges de Kitty Crowther / pins de Moomin et Totoro "hey maman, elle a tout ce qu'on aime!", le bouquet de fleurs offert par une maman et qui m'a fait fondre en larmes en septembre / la comptine "la famille Tortue" que j'ai fait réviser à une cliente à tue-tête dans le magasin / les bouts d'histoires personnelles que l'on m'a confié / les merci, les compliments, les retours si jolis, les bouts d'albums que je lis dans mon rayon ou même les histoires entières (la dernière, c'est *Emile fait l'aventure*, la semaine dernière), les dédicaces et les belles rencontres tout court... voilà, c'est ça qui gagne ce soir!


-

Et voici mon #BestOfNine2016 :

exporter3

Passer une semaine à *Stockholm* (et avoir une révélation pour la série "Pettson & Picpus") /
Des *livres* et des livres, en piles, la nuit, entre deux biscuits, au parc, les porter, les ramener, les choisir... /
Coup de coeur pour Lisbonne, ses azulejos, ses couleurs et *Sintra*. /
Notre cinquième road-trip aux USA, la *route 66*, les 50° C. de Death Valley... vivre et pro-fi-ter. /
*Photographier le ciel et la mer*, ensemble ou séparément, le soir, le matin, souvent tôt. /
*Photographier les arbres* /
Faire une escapade dans le sud avec ma maman et me faire offrir *un sublime sac en cuir* qui fleure bon... /
Faire une escapade parisienne, seule, fin novembre - début décembre ; aller au salon de Montreuil et aller visiter des expos (dont *Frida Anatomicum* au Musée d'Histoire de la Médecine de Paris) /
*Se réunir avec les personnes que l'on aime*, dresser une table, préparer un repas et le partager.

-

À vous qui passez par là, je vous souhaite...
Une année (ensoleillée) et 🌟(étoilée),
Une année (engagée),
Une année chaleureuse et généreuse.
Et que vous soyez bien entouré(e)(s).
-

Si tu regardes longtemps, même une pierre finit par s'ouvrir.

N'aie pas peur. Avance.

Là-bas grandit ce que tu ne connais pas.


Extrait de Litli Soliquiétude, de Catherine Leblanc (texte) et Séverine Thévenet (photos). Où sont les enfants, 2008.

Posté par gaellelalibraire à 19:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 25 décembre 2016

On est le 25 décembre!

25

Ca y est, on est le 25 décembre et pas de librairie aujourd'hui!

Ce calendrier de l’Avent des livres 2016 est terminé...

*** Joyeux Noël ***

 

Posté par gaellelalibraire à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :